Facebook Messenger : ce graphique montre à quel point l’app espionne votre vie privée


Facebook Messenger collecte une quantité terrifiante de données par rapport à d’autres applis de messagerie instantanée comme WhatsApp ou Signal. Un graphique, publié par le site 9to5Mac, dévoile l’ampleur des dégâts. 


Depuis le mois de décembre 2020, les développeurs d’applications publiées sur l’App Store doivent faire preuve d’une transparence totale. Comme le précise Apple sur son site officiel, “les développeurs et développeuses doivent rendre compte de leur utilisation de vos données (par exemple, vos données d’utilisation, vos coordonnées ou votre position et préciser si ces données sont utilisées à des fins de pistage”. 

Sans surprise, l’instauration de ce nouvel outil et de cette obligation n’a pas enchanté certains développeurs d’applis, et notamment ceux qui vivent de la collecte de données comme Facebook. Un scandale pour le réseau social mené par Mark Zuckerberg qui a rapidement pesté contre ses règles inédites. Dans un communiqué officiel, le PDG assurait que cette contrainte allait “avoir un impact négatif sur de nombreuses petites entreprises”, ajoutant même qu’il s’agit d’une menace contre “l’Internet libre”.

À lire également : Facebook – 40 États américains portent plainte contre le réseau social

Facebook Messenger : le festival de la collecte

Seulement, nos confrères du site 9to5Mac ont publié un graphique ce mardi 5 janvier qui compare la collecte de données de Signal, iMessages, WhatsApp et Facebook Messenger. Il suffit de jeter un rapide coup d’œil au document pour se rendre compte dans la quantité ahurissante de données collectées par l’appli de messagerie instantanée de Facebook.

Même WhatsApp, qui appartient pourtant à Facebook, ne peut rivaliser. En même temps, le fait que WhatsApp repose sur des conversations chiffrées de bout en bout limite les possibilités de collecte de Facebook. À l’inverse, Signal brille par la ridicule quantité de données collectées : seul votre numéro de téléphone est récupéré.

facebook messenger
Crédits : 9To5Mac

Quant à Facebook Messenger, l’appli récupère tout et n’importe quoi. Du plus banal (adresse postale, mail, nom, numéro de téléphone) en passant par votre historique de navigation et de recherche, vos commandes récentes passées sur le net, vos photos et vidéos, vos informations de paiement, et même vos données relatives à la santé et au fitness.

Certains de vos messages sont mêmes collectées, de vos enregistrements audio ou encore de vos performances en jeu sont récoltées, comme on peut le voir dans l’onglet “Fonctionnalité de l’App” ou “App Functionnality”. 

Source : BGR