NEWS | Africa Ouganda first solar bus continent | Lifestyle


Paul Isaac is the brain behind the first electric bus Solar Energy Africa, 

Paul Isaac est le cerveau qui se cache derrière le premier bus électrique à énergie solaire de l’Afrique,

Bus-solaire-le-premier-en-Afrique

The bus with 35 seats, known as « Kayoola » can travel up to 80 kilometers and is powered by two batteries. One is connected to solar panels installed on the roof, while the other is electrically charged for long distance and overnight trips.

According to the CEO of the group, « In Uganda, we have non-stop sunshine. There is no other country on the equator like Uganda for the manufacture of vehicles. We should celebrate this, and do other business outside of it.  »

According to him, « it takes an hour to fully charge each battery, making the vehicle suitable for all kinds of functions in cities such as school buses or long-haul travel across borders. »

Uganda solar bus the first in Africa

Kiira Motors recently completed a prototype of the bus that made a test drive near the National Stadium in Kampala. Kayoola The beginnings are good news for the country, and President Yoweri Museveni will attend the launch.

« By launching the bus, we say that Uganda now has the potential to add value in the world, especially that of the electric technology. »

Using the sun to power a nation

This bus is just the beginning of greater ambition for Musasizi to revive the automotive industry to solar Uganda. His vision includes gas stations across Uganda with solar pumps to recharge the vehicles instead of fuel.

This month, Morocco has started the construction of what will be the largest concentrated solar power plant in the world. It has a potential to power over one million homes by 2018. Musasizi said that Uganda should follow suit by developing solar farms to supply energy for vehicles and other applications everyday.

« It is time for us to do surveys like solar farms and use of lighting. We needed to explore for vehicles – because without appropriate transport technology, we can not have a good economy.  »

Financing the future center of solar technology Uganda

The solar Kayoola bus prototype would cost $ 140,000 to produce, but it would come with a significantly lower price tag of $ 45,000 in mass production.

Kiira Motors, wholly owned by the Government, obtained funding of a scheme known as the Presidential Initiative on Science and Technology. Musasizi said he hopes to attract investors interested in green energy for the funding and future staff training.

For now, Musasizi currently employs 32 people, but hopes to reach 200 employees by 2021. Initial plans are to produce 50 buses a year, possibly providing vans, sedans, light and medium-heavy trucks and buses for East Africa and beyond.

Bus-solaire-le-premier-en-Afrique.jpg

Bus-solaire-Ouganda-le-premier-en-Afrique.jpg

Paul Isaac Musasizi le PDG de la société de technologie Kiira Motors Corporation est le cerveau qui se cache derrière le premier bus électrique à énergie solaire de l’Afrique, qui fait ses débuts ce 16 Février.

Ce bus de 35 places, connu sous le nom « Kayoola », peut parcourir jusqu’à 80 kilomètres et est alimenté par deux batteries. L’une est connectée à des panneaux solaires installés sur le toit, tandis que l’autre est chargée électriquement pour les longues distances et les trajets de nuit.

D’après le PDG de ce groupe, « En Ouganda, nous avons du soleil non-stop. Il n’y a aucun autre pays sous l’équateur comme l’Ouganda pour cette fabrication de véhicules. Nous devrions célébrer cela, et faire d’autres affaires en dehors de celui-ci. »

Selon lui, «  il faut une heure pour charger complètement chaque batterie, rendant le véhicule approprié pour toutes sortes de fonctions dans les villes, comme que les autobus scolaires ou de voyages long-courriers à travers les frontières ».

Kiira Motors a récemment réalisé un prototype de l’autobus qui a fait un essai routier près du stade national de Kampala. Les débuts de Kayoola sont de bonnes nouvelles pour le pays,  et  le président Yoweri Museveni va assister au lancement.

«En lançant le bus, nous disons que l’Ouganda a maintenant le potentiel d’ajouter de la valeur dans le monde, en particulier dans celle de la technologie électrique ».

Utiliser le soleil pour alimenter une nation

Ce bus est juste le début d’une plus grande ambition pour Musasizi pour relancer l’industrie automobile à l’énergie solaire de l’Ouganda. Sa vision comprend des stations de gaz sur toute l’Ouganda, ayant des pompes solaires pour recharger les véhicules à la place du carburant.

Ce mois-ci, le Maroc a mis en marche le chantier de ce qui sera la plus grande centrale solaire concentrée du monde. Il a un potentiel pour alimenter plus d’un million de foyers d’ici 2018. Musasizi a dit que l’Ouganda  devrait lui emboîter le pas en développant des fermes solaires pour fournir de l’énergie pour les véhicules et d’autres applications de tous les jours.

« Il est temps pour nous de faire des prospections comme les fermes solaires et utiliser des éclairages. Nous avions besoin de l’explorer pour les véhicules – parce que sans une technologie de transport appropriée, nous ne pouvons pas avoir une bonne économie. »

Le financement du futur pôle technologie solaire de l’Ouganda

Le Kayoola prototype de bus solaire devait coûter 140.000 dollars à la production, mais il serait venu avec une étiquette significativement plus faible à des prix de 45.000 dollars en production de masse.

Kiira Motors, entièrement détenue par le gouvernement, a obtenu un financement d’un régime connu sous le nom de l’Initiative présidentielle sur la science et la technologie. Musasizi a déclaré qu’il espère attirer les investisseurs intéressés par l’énergie verte pour le financement et l’avenir la formation du personnel.

Pour le moment, Musasizi emploie actuellement 32 personnes, mais espère pouvoir arriver à  200 employés d’ici 2021. Les plans initiaux sont de produire 50 bus par an, éventuellement fournir des camionnettes, berlines, camions légers et mi-lourds et des bus pour l’Afrique orientale et au-delà.

lactuacho.com edition.cnn.com

via Ouganda dévoile le premier bus à énergie solaire du continent africain | LACTUACHO.COM.