#PRESS |Pattaya may miss his arrival projection of 1 million tourists


c1_712084_150930063513_620x413

#press #pattaya

La station balnéaire thaïlandaise, l’un des lieux touristiques les plus renommés du monde, est susceptible de terminer…Les recettes touristiques de Pattaya cette année sont estimées à glisser à environ 80 milliards de baht…

Pattaya may miss its tourist arrival projection by 1 million this year largely because of cash-strapped Russians retreating, the Erawan Shrine bombing and the mid-September flooding on the eastern coast.

The Thai resort, one of the world’s most-renowned tourist hotspots, is likely to finish the year with 9 million visitors, 1 million fewer than projected and 1.2 million below last year’s 10.2 million.

Addressing the state of Pattaya’s tourism industry, Pattaya mayor Ittipol Khunpluem said next year’s outlook was brighter with arrivals expected to grow by 12-13% growth over this year’s level.

Pattaya’s tourism earnings this year are estimated to slip to around 80 billion baht, down from 92 billion last year, in line with the drop in visitors. Some 60-70% of visitors are foreigners and the rest locals, said Mr Ittipol.

Pattaya, like several other destinations popular with Russian visitors, is feeling the impact of the plunge in Russian outbound travellers who are hit by a depreciating rouble coupled with an economic crisis at home. The rouble has lost up to 30% of its value against the Thai baht.

There is no sign Russian tourists will recover, but the Chinese have picked up the slack, fuelling recent tourism growth in the area.

From 2010 until the rouble depreciation, Russian tourists to Pattaya averaged annual increases of 45%, while Chinese tourists rose 41% per year the past two years there, said Suladda Sarutilavan, director of Tourism Authority of Thailand’s Pattaya office.

Chinese tourists have proved the saviour of Pattaya with their continued streams.

However, speaking at the OTDYKH-Leisure show in Moscow recently, Tourism and Sports Minister Kobkarn Wattanavrangkul expressed confidence that arrivals from Russia would reach nearly 1 million this year. That is a drop from 1.6 million recorded last year.

For the first six months this year, Russian arrivals totalled 506,071.

Mr Ittipol noted that no-frills carrier AirAsia’s move to establish a flight network out of Navy-operated U-tapao airport in Rayong would be a major contributor to drive arrivals to Pattaya next year, making the resort more easily accessible to foreign tourists.

Rear Adm Vasinsan Chantavarin, U-tapao airport’s director, said its passenger throughput is expected to double from last year’s level to 240,000-250,000 because of the introduction of scheduled flights by AirAsia.

By the end of November this year, AirAsia is to operate six routes out of U-tapao to domestic and international destinations including Singapore, Macau, Nanning, Nanchang, Kuala Lumpur and Udon Thani.

AirAsia Malaysia made its debut at U-tapao on July 15 with the launch of regular flights from Kuala Lumpur, triggering a traffic flow unseen at the airfield since it was handed over to the Thai Navy by the US in August 1966.

Rear Adm Vasinsan said AirAsia would route up to 1 million passengers through U-tapao next year, with the airline ramping up the airport’s annual passenger throughput to 3 million over the next few years.

Thai AirAsia chief executive Tassapon Bijleveld said the airline was considering adding one to two international routes and two to three domestic routes from U-tapao.

c1_712084_150930063513_620x413 south-pattayahqdefault

FRENCH

Pattaya peut manquer sa projection d’arrivée de touristes de 1 million cette année principalement en raison de la trésorerie à court Russes en retraite, le bombardement du sanctuaire d’Erawan et l’inondation la mi-Septembre sur la côte orientale.

La station balnéaire thaïlandaise, l’un des lieux touristiques les plus renommés du monde, est susceptible de terminer l’année avec 9 millions de visiteurs, 1 millions de moins que prévu et 1,2 millions de moins que l’an dernier de 10,2 millions.

Aborder l’état de l’industrie touristique de Pattaya, Pattaya maire ittipol Khunpluem dit les perspectives de l’année prochaine était plus lumineux avec les arrivées devraient augmenter de croissance de 12-13% par rapport au niveau de cette année.

Les recettes touristiques de Pattaya cette année sont estimées à glisser à environ 80 milliards de baht, soit une baisse de 92 milliards l’an dernier, en ligne avec la baisse des visiteurs. Certains 60-70% des visiteurs sont des étrangers et les locaux de repos, a déclaré M. ittipol.

Pattaya, comme plusieurs autres destinations populaires auprès des visiteurs russes, se sent l’impact de la chute des voyages à l’étranger russes qui sont frappés par un rouble dépréciation couplée à une crise économique à la maison. Le rouble a perdu jusqu’à 30% de sa valeur contre le baht thaïlandais.

Il n’y a aucun signe de touristes russes seront guéris, mais les Chinois ont pris le relais, ce qui alimente la croissance du tourisme récente dans la région.

A partir de 2010 jusqu’à ce que la dépréciation du rouble, les touristes russes à Pattaya en moyenne des augmentations annuelles de 45%, tandis que les touristes chinois ont augmenté de 41% par an ces deux dernières années là-bas, dit Suladda Sarutilavan, directeur de Tourism Authority du bureau de Pattaya en Thaïlande.

Les touristes chinois ont prouvé le sauveur de Pattaya avec leurs flux continus.

Cependant, lors du spectacle OTDYKH-Loisirs à Moscou récemment, ministre du Tourisme et des Sports Kobkarn Wattanavrangkul exprimé leur confiance que les arrivées en provenance de Russie atteindraient près de 1 million cette année. Soit une baisse de 1,6 million enregistrée l’année dernière.

Pour les six premiers mois de cette année, les arrivées russes ont totalisé 506 071.

M. ittipol a noté que le mouvement de sans fioritures transporteur AirAsia pour établir un réseau de vol de Marine-exploité l’aéroport d’U-Tapao à Rayong serait un contributeur majeur à conduire arrivées à Pattaya année prochaine, ce qui rend la station plus facilement accessible aux touristes étrangers.

Amiral Vasinsan Chantavarin, le directeur de l’aéroport de U-Tapao de, a déclaré que son débit de passagers devrait doubler par rapport au niveau de l’an dernier à 240,000-250,000 raison de l’introduction de vols réguliers par AirAsia.

À la fin de Novembre de cette année, AirAsia est d’exploiter six liaisons au départ de U-Tapao vers des destinations nationales et internationales, y compris Singapour, Macao, Nanning, Nanchang, Kuala Lumpur et Udon Thani.

AirAsia en Malaisie a fait ses débuts à U-Tapao le 15 Juillet avec le lancement de vols réguliers au départ de Kuala Lumpur, provoquant un flux de trafic invisible à l’aérodrome depuis qu’il a été remis à la Marine thaïlandaise par les Etats-Unis en Août 1966.

Amiral Vasinsan dit AirAsia ferait passer jusqu’à 1 million de passagers par U-Tapao l’année prochaine, avec la compagnie aérienne montée en puissance de débit annuel de passagers de l’aéroport à 3 millions au cours des prochaines années.

Thai AirAsia chef de la direction Tassapon Bijleveld déclaré la compagnie aérienne a été envisage d’ajouter une à deux routes internationales et de deux à trois lignes intérieures de U-Tapao.

post-45-0-35561600-1324037583

via Arrivals in Pattaya go limp | Bangkok Post: business.