#NEWS | Thailand Prayut l’ONU sera une arène| Bangkok Post: news


Diapositive1

#News La délégation de l’Union européenne (UE) a appelé jeudi…

The European Union (EU) delegation called Thursday for the government to respect basic freedoms

and restore democracy as Prime Minister Prayut Chan-o-cha prepares to address the United Nations General Assembly in New York next week.

Gen Prayut will appoint 21 members of a Constitutional Drafting Committee to draft a new charter after he returns from the UN meeting.

« At a time when the drafting process of a new constitution is starting, the EU delegation again calls upon the Thai government to respect freedom of speech and assembly. Only a full and free public debate in which critical voices can be heard will allow for true reform and reconciliation, » the EU body said.

The rule of law and the protection and promotion of human rights are crucial elements for stability and progress. It called upon Thai authorities to abide by the country’s obligations under the International Covenant on Civil and Political Rights. « As a friend and partner of Thailand, the EU has repeatedly called for the democratic process to be restored, » it said.

The EU’s message was delivered a day after human-rights groups around the world urged member countries of the UN to pressure Gen Prayut to end repression of human rights and restore democratic civilian rule.

The US-based Human Rights Watch said the General Assembly presented an important opportunity for government heads and UN officials to urge Gen Prayut to « act immediately » on a broad range of rights concerns, including the military’s sweeping and unchecked powers.

Government spokesman Maj Gen Sansern Kaewkamnerd responded to Human Rights Watch Thursday, saying the government aims to restore democracy as its key goal, but needs time to reform society first.

« The UN General Assembly will be an arena for the prime minister to tell the world about the process of democratic development in Thailand. The government has been strictly following a roadmap to create better and true democracy in the country, » he said.

Gen Prayut has exercised his special powers via Section 44 of the interim charter only for constructive purposes, he said.

batiment-onu-new-york 185d18f9990fb6248c8ed03c17074fd0569e769a

La délégation de l’Union européenne (UE) a appelé jeudi pour le gouvernement de respecter les libertés fondamentales et restaurer la démocratie en tant que Premier ministre Prayuth Chan-ocha prépare à adresser à l’Assemblée générale des Nations Unies à New York la semaine prochaine.

Gen Prayut nommera 21 membres d’un comité de rédaction constitutionnelle de rédiger une nouvelle charte, après son retour de la réunion de l’ONU.

« A un moment où le processus d’une nouvelle constitution de rédaction commence, la délégation de l’UE appelle une nouvelle fois le gouvernement thaïlandais à respecter la liberté d’expression et de réunion. Seul un débat public libre et complet dans lequel les voix critiques peuvent être entendus permettra de vrai la réforme et de la réconciliation, « l’organe de l’UE a dit.

La primauté du droit et la protection et la promotion des droits de l’homme sont des éléments cruciaux pour la stabilité et le progrès. Elle a appelé les autorités thaïlandaises à respecter les obligations du pays en vertu du Pacte international relatif aux droits civils et politiques. « Comme un ami et un partenaire de la Thaïlande, l’UE a demandé à plusieurs reprises que le processus démocratique soit restauré, » il a dit.

Le message de l’UE a été livré un jour après que des groupes à travers le monde des droits humains ont exhorté les pays membres de l’ONU à faire pression sur Gen Prayut à fin à la répression des droits de l’homme et de rétablir un régime civil démocratique.

L’organisation Human Rights Watch a déclaré que les États-Unis l’Assemblée générale a présenté une occasion importante pour les chefs de gouvernement et des fonctionnaires de l’ONU d’exhorter Gen Prayut à « agir immédiatement » sur un large éventail de préoccupations de l’homme, y compris les radicaux et incontrôlés des pouvoirs de l’armée.

Porte-parole du gouvernement Maj Gen Sansern Kaewkamnerd a répondu à Human Rights Watch jeudi, affirmant que le gouvernement vise à rétablir la démocratie comme son objectif principal, mais a besoin de temps de réformer la société en premier.

« L’Assemblée générale de l’ONU sera une arène pour le premier ministre de dire au monde sur le processus de développement démocratique en Thaïlande. Le gouvernement a été strictement suit une feuille de route pour créer une meilleure et vraie démocratie dans le pays, » at-il dit.

Gen Prayut a exercé ses pouvoirs spéciaux par le biais de l’article 44 de la charte provisoire uniquement à des fins constructives, at-il dit.

Zeid Ra'ad Al Hussein, United Nations, High Commissioner for Human Rights during special session human rights council on Boko Haram. 1 April 2015. UN Photo / Jean-Marc Ferré
Zeid Ra’ad Al Hussein, United Nations, High Commissioner for Human Rights during special session human rights council on Boko Haram. 1 April 2015. UN Photo / Jean-Marc Ferré

via EU ramps up pressure on Prayut at UN | Bangkok Post: news.