#PRESS.SOCIAL | Refunds for disconnected un-registered prepaid phones | Bangkok Post: news


c1_701176_150921132109_620x413

Les utilisateurs de numéros de carte prépayée qui sont déconnectés pour ne pas enregistrer leurs cartes SIM auront jusqu’à la fin de l’année pour récupérer les fonds en circulation ……

Users of prepaid mobile phone numbers who are disconnected for not registering their SIM cards will have until the end of the year to reclaim any outstanding funds from the phone service operator, the National Broadcasting and Telecommunications Commission (NBTC) said.

NBTC secretary-general Thakorn Tanthasit said the commission estimated that 10 baht on average remained in the account of each non-registered number to be disconnected.

About 11 million numbers that had  been issued had still not been registered. Therefore, the total outstanding amount would be about 110 million baht.

He said although the amount in each account was low, the consumer was entitled to a refund of the unused amount. It could be reclaimed by the SIM owner from the service operator until the end of the year.

Unregistered numbers will be permanently disconnected from Oct 1. The phone service operator can then return the disconnected numbers to the NBTC, or sell the numbers to new users.

The NBTC has a total of 74.5 million registered users, out of 85.5 million issued SIM cards, or 87.13% of the total. The AIS has the largest number, 37.16 million, followed by Dtac with 22.89 million and True 14.45 million.

The government says compulsory registration of all SIM cards is a move to increase the nation’s security, in particular by preventing their use to detonate bombs. Observers point out it also makes it easier to track people’s movements, and that many other devices can instead be used to remotely detonate explosives.

FRENCH

Les utilisateurs de numéros de carte prépayée qui sont déconnectés pour ne pas enregistrer leurs cartes SIM auront jusqu’à la fin de l’année pour récupérer les fonds en circulation de l’opérateur de services de téléphonie, la radiodiffusion et les télécommunications Commission nationale (CNTS) a dit.

CNTS secrétaire général Thakorn Tanthasit dit que la commission a estimé que 10 bahts en moyenne resté dans le compte de chaque numéro non inscrit à être déconnecté.

Environ 11 millions de numéros qui avaient été délivrées avaient toujours pas été enregistré. Par conséquent, l’encours total serait d’environ 110 millions de bahts.

Il a dit bien que le montant de chaque compte était faible, le consommateur a droit à un remboursement du montant utilisé. Il pourrait être récupéré par le propriétaire SIM de l’opérateur de service jusqu’à la fin de l’année.

Numéros non enregistrés seront déconnectés de façon permanente à partir d’octobre 1. L’opérateur de service téléphonique peut alors retourner les numéros débranchés à la CNTS, ou de vendre les numéros pour les nouveaux utilisateurs.

La CNTS a un total de 74,5 millions d’utilisateurs enregistrés, sur 85,5 millions de cartes SIM émises, ou 87,13% du total. L’AIS a le plus grand nombre, 37160000, suivi par Dtac avec 22,89 millions et 14,45 millions Vrai.

Le gouvernement affirme que l’enregistrement obligatoire de toutes les cartes SIM est une initiative destinée à améliorer la sécurité de la nation, en particulier en empêchant leur utilisation pour faire exploser des bombes. Les observateurs soulignent elle rend aussi plus facile de suivre les mouvements des personnes, et que de nombreux autres dispositifs peuvent être utilisés à la place de faire exploser à distance des explosifs.

via Refunds for disconnected un-registered prepaid phones | Bangkok Post: news.