#PRESS | In Japan, a fight with hand between politicians


4760692_6_96eb_2015-09-17-2d17a70-19043-1orgu8v_b6abbca60a726ad881c647bbc4f66c7c

Au Japon, un combat avec les mains entre politiciens

iTranslate English-French

Senators have come to blows, Thursday, September 17, usually in very hushed precincts of the Japanese Parliament, before the adoption, in committee, new defense laws authorizing the sending of troops overseas to help an ally in difficulty, a first since the Second World War.

The way is now open for a plenary vote in the Senate, a procedure that would endorse the texts, which must occur within hours or days ahead, despite fierce opposition.

The new guidelines of the Japanese defense policy – who advocate the abandonment of the constitutional pacifism made – desired by the Prime Minister, Shinzo Abe, the Japanese divide. Thursday on two occasions to the Prime Minister, impassive, members of the opposition and the ruling coalition have surrounded the president of a special commission and were rushed and grabbed vigorously.

4760691_6_66d5_2015-09-17-69ade39-19098-1i3uwog_79b0630430af03cce3738322cbd18ac1

Des sénateurs en sont venus aux mains, jeudi 17 septembre, dans l’enceinte très feutré habituellement du Parlement japonais, avant l’adoption, en commission, de nouvelles lois de défense autorisant l’envoi de militaires à l’étranger pour aider un allié en difficulté, une première depuis la seconde guerre mondiale.

La voie est désormais ouverte pour un vote en session plénière au Sénat, procédure qui entérinerait les textes et qui doit intervenir dans les heures ou jours à venir, malgré une opposition farouche.

Les nouvelles orientations de la politique de défense japonaise – qui prônent l’abandon de fait du pacifisme constitutionnel – souhaitées par le premier ministre, Shinzo Abe, divisent les Japonais. Jeudi à deux reprises, devant le premier ministre, impassible, des membres de l’opposition et de la coalition au pouvoir ont encerclé le président d’une commission spéciale et se sont bousculés et empoignés vigoureusement.